EUR / CDF
1 833,99
0.04%
(-0.79)
USD / CDF
1 665,00
-0%
(0)
CAD / CDF
1 255,60
0.02%
(+0.28)
CHF / CDF
1 679,88
0.01%
(-0.24)
GBP / CDF
2 076,33
0.01%
(-0.31)
ZAR / CDF
111,58
-0%
(0)
XAF / CDF
2,80
0.04%
(-0)
XOF / CDF
2,80
0.04%
(-0)

La BBC prohibe la circulation hors circuit bancaire des monnaies étrangères de plus 10.000 USD sur l’étendue de la RDC

16

La Banque Centrale du Congo (BCC), fait interdiction à toute personne physique ou morale de circuler sur le territoire Congolais avec un montant en billets de banque des monnaies étrangères, égale ou supérieur à 10.000 dollars américains. Cette décision est contenue dans un communiqué signé par le Gouverneur de l’institut d’émission Déogratias Mutombo Mwana Nyembo.

Selon la BCC, cette réglementation vise à sécuriser les bailleurs de fonds, les trafiquants ainsi des personnes détenant des billets de banque, afin de maintenir au pays un environnement de bonnes pratiques conformes aux standards internationaux en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme.

Toutefois précise le communiqué, les localités dépourvues des points d’exploitation des banques commerciales, d’autres institutions financières habiletés ou la représentation de la Banque centrale du Congo, le détenteur d’une somme égale ou supérieure à dix mille dollars américains doit en faire une déclaration auprès des services de la douane ou à défaut auprès de ceux de migration au départ et à l’arrivée, tout en justifiant l’origine et la destination.

Le document indique par ailleurs que, toute opération de convoyage de fonds en devises étrangères sur le territoire national d’un montant égal ou supérieur à 10.000 dollars américains ou son équivalent en d’autres monnaies étrangères, réalisée par une banque commerciale, d’une entité à une autre, requiert l’autorisation préalable de la banque centrale du Congo.

Ne sont pas concernés par ces dispositions, les frais de mission octroyés par l’administration publique ou la banque centrale du Congo.

La Banque Centrale du Congo rappelle que, les contrevenants aux présentes dispositions se verront infliger des pénalités prévues par les tarifs et conditions des opérations de l’autorité monétaire.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.