EUR / CDF
1 833,52
1.37%
(-25.15)
USD / CDF
1 665,00
0.06%
(-1)
CAD / CDF
1 255,60
0.19%
(+2.35)
CHF / CDF
1 675,09
0.46%
(-7.74)
GBP / CDF
2 071,32
0.59%
(-12.18)
ZAR / CDF
113,27
0.9%
(-1.01)
XAF / CDF
2,80
1.37%
(-0.04)
XOF / CDF
2,80
1.37%
(-0.04)

Brazza-Kinshasa : vers la liaison par un pont d’un coût de 550 millions USD

30

En marge de l’Africa Investment Forum 2018 tenu à Johannesburg en Afrique du Sud, la RDC et la République du Congo, ont convenu de relier leurs capitales par le canal d’une passerelle. Le coût global de l’exécution des travaux est de plus de 550 millions de dollars américains. La construction du pont de 1575 mètres devrait enjamber le fleuve Congo qui sépare les deux pays.

Le projet fait partie du plan d’action prioritaire du programme pour le développement des infrastructures en Afrique (PIDA), dirigé par la commission de l’union africaine (CUA). Cette initiative s’inscrit dans la ligne droite de la mission de l’Africa Investment Forum qui consiste à créer des partenariats entre des institutions africaines et le secteur privé pour la réalisation de projets transformateurs.

Sur le plan des affaires, l’érection de ce pont est censée booster les zones économiques spéciales, de part et d’autre. Concrètement, les échanges entre les deux capitales les plus rapprochées du monde, pourra se faire sans passer par la voie fluviale ou aérienne, dans la perspective de stimuler les échanges humains et économiques.

Ce projet devrait également permettre la réduction des risques et coûts liés aux seuls moyens de transport empruntés actuellement soit par bateaux ou par avions. L’ouvrage comportera une voie de chemin de fer unique, une route à deux voies, des trottoirs ainsi qu’un poste-frontalier à chaque extrémité. La matérialisation du pont sera effective dans quelques années.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.