EUR / CDF
1 846,54
0.34%
(+6.27)
USD / CDF
1 660,00
0.3%
(-5)
CAD / CDF
1 262,55
0.24%
(+3.07)
CHF / CDF
1 680,04
0.52%
(+8.8)
GBP / CDF
2 131,02
0.36%
(-7.71)
ZAR / CDF
112,17
0.92%
(+1.03)
XAF / CDF
2,82
0.34%
(+0.01)
XOF / CDF
2,82
0.34%
(+0.01)

Haut-Katanga: le gouvernement suspend pendant 3 mois les taxes à l’importation de la farine et graine de maïs

43

Les exportateurs de la farine et graine de maïs sont exonérés de toutes les taxes à l’importation de cette denrée en direction de la province du Haut-Katanga. La mesure entre en vigueur à partir du Ier décembre jusqu’au Ier mars. La nouvelle a été portée à la connaissance des opérateurs économiques par le gouverneur Célestin Pande Kapopo au terme d’une réunion ce 21 novembre avec une délégation de la Fédération des entreprises du Congo.

Selon le ministre provincial de l’économie Roger Asamba qui a pris part à cette rencontre, il a été décidé d’alléger les facilités aux importateurs de la farine de maïs qui est un aliment de base dans le Haut-Katanga. « Nous informons les commerçants que le gouvernement suspend pour trois mois les droits liés à la douane pour toute importation de farine de maïs à la frontière de Kasumùbalesa.»

A l’occasion le ministre Roger Asamba, a exhorté aux opérateurs économiques qui bloquent encore leurs cargaisons de farine, à libérer leurs stocks. Il a ajouté, que la décision tend à soulager la population qui subit actuellement les conséquences de la hausse vertigineuse de cette denrée de première nécessité.

Depuis le début du mois d’octobre dernier, les villes de Lubumbashi et de Likasi dans la province du Haut-Katanga, ainsi que de Kolwezi dans le Lualaba, enregistrent la hausse du prix de la farine de maïs. Le ministre de l’économie nationale avait annoncé que pour mettre fin à cette flambée constatée ce dernier temps, le gouvernement congolais allait accorder les facilités fiscales aux importateurs de cette denrée, pour ne pas les asphyxier.

Face à l’ascension du coût d’achat galopant du sac de farine de maïs passé en l’espace de quelques jours de 14000 CDF à 25000 CDF, l’exonération à l’importation pourrait influer sur la diminution du prix sur le marché.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.