EUR / CDF
1 833,52
1.37%
(-25.15)
USD / CDF
1 665,00
0.06%
(-1)
CAD / CDF
1 255,60
0.19%
(+2.35)
CHF / CDF
1 675,09
0.46%
(-7.74)
GBP / CDF
2 071,32
0.59%
(-12.18)
ZAR / CDF
113,27
0.9%
(-1.01)
XAF / CDF
2,80
1.37%
(-0.04)
XOF / CDF
2,80
1.37%
(-0.04)

La RDC déclare le cobalt, le germanium et la colombo-tantalite comme minerais stratégiques

102

Attendu depuis fin octobre, l’arrêté portant identification et classification de certains minerais comme stratégiques vient finalement d’être signé depuis le 24 novembre 2018. Il s’agit de la mise en œuvre d’une des recommandations de la troisième conférence minière de la RDC à Kolwezi, qui avait suggéré que certains métaux dont l’enjeu est de taille soient ainsi consacrés. Ce faisant, le cobalt, le germanium et la colombo-tantalite sont désormais déclarés substances minérales stratégiques.

Selon l’esprit de la nouvelle loi minière en vigueur en RDC, face enjeux économiques, géostratégiques et scientifiques de la situation actuelle dans le secteur minier, en plus du cobalt, du germanium et de la colombo-tantalite, d’autres minerais comme le lithium, le nickel et le manganèse devraient bénéficier de ce même statut stratégique.

Le minerai déclaré stratégique, est en fait toute substance minérale qui, suivant la conjoncture économique internationale du moment, à l’appréciation du Gouvernement, présente un intérêt particulier au regard du caractère critique et du contexte géostratégique.

Selon Joseph Ikoli Yombo Y’Apeke, Secrétaire Général aux mines, en fonction de l’évolution technologique, certains matériaux et métaux trouvent des nouvelles utilisations et deviennent plus stratégiques pendant que d’autres deviennent moins ou carrément perdent leur caractère stratégique.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.